Utilisation sécuritaire d’une échelle

Dans beaucoup de travaux sur les chantiers les travailleurs ont besoin d’une échelle ou d’un escabeau soit pour changer une ampoule , pour peindre une surface , entretenir un climatiseur, accéder à un niveau supérieur. Pour que ces travaux se fassent en sécurité il faut que l’échelle soit adaptée, conforme aux normes en vigueur et que l’utilisateur soit formée à l’utilisation sécuritaire d’une échelle.

NORMES

Concernant les normes pour les échelles, la norme EN131 est la norme de référence . En clair la norme EN 131 est un cahier des charges qui décrit les caractéristiques des produits afin de garantir un niveau de qualité et de sécurité. Elle encadre les moyens d’accès en hauteur, fournit des règles et lignes directrices sur les produits qui sont fabriqués en Europe. Les échelles sont à considérer comme des équipements de travail permettant un accès en hauteur (notamment pour atteindre un plan de travail), mais pas comme des équipements pour le travail en hauteur. Le Code du travail indique ainsi qu’« il est interdit d’utiliser les échelles, escabeaux et marchepieds comme poste de travail. Toutefois, ces équipements peuvent être utilisés en cas d’impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective des travailleurs ou lorsque l’évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu’il s’agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif » (article R. 4323-63). Toutes nos échelles sont conforme à la norme EN131. Ceci est précisé avec l’image suivante:

norme EN131 de l'échelle

Les tests effectués sont présentés dans le document suivant: test norme EN131. Par ailleurs, vous pouvez également effectué un controle visuel annuel de l’échelle pour vous assurez du bon état de celle-ci à l’aide de ce document: controle annuel de l’échelle.

Norme pour les échelles de meunier 
Les échelles de meunier sont à la norme EN131 et ne font pas l’objet d’une norme spécifique. Cependant, leurs utilisaions s’appliquent généralement de manière régulière voir intensive pour un public varié (adultes, enfants ou personnes agées) afin d’accéder à une mezzanine, un étage ou toute autre partie supérieure. C’est pourquoi nous vous recommandons de choisir des échelles de meunier avec des marches profondes pour la pose du pied confortable et des rampes latérales si besoin.

Norme pour les échelles de toit 
Les échelles de toit relève d’un usage spécifique et sont donc en dehors du cadre de la norme EN131. Par exemple, la résistance de l’échelle n’est plus un facteur déterminant puisque l’échelle repose sur le toit. En revanche, la loi impose que toute personne qui travaille sur un toit soit sécurisé grâce à un équipement d eprotection tel q’un kit de sécurité.

Norme pour les échelles télescopiques 
Les échelles télescopiques dépendent également de la norme EN131. Les échelles siglées TELESTEPS sont de fabrication suèdoise. TELESTEPS est le créateur et leader mondial de l’échelle télescopique grâce à de nombreux brevets afin de garantir des échelles d’une qualité inégalée.

marque telesteps

Norme pour les échelles escamotables 
La Norme européenne EN 14975 spécifie les termes et les définitions applicables aux échelles de grenier et indique les exigences et méthodes d’essais relatives à la construction et aux performances de ces produits. L’ echelle escamotable BBC relève de la même norme mais elle a subi en plus un coefficient d’isolant de 0.51 W/m²K.

norme EN14975 de l'échelle escamotable

Norme pour les échelles bois 
Il n’existe pas de normes spécifiques liées aux échelle bois, ces dernières répondent également à la norme EN 131. En revanche, il existe un label qui distingue les échelles bois répondant au label PEFC, c’est à dire au programme de reconnaissance des certifications forestières (PEFC: Pan European Forest Certification).

norme EN50528 de l'échelle isolantelabel pefc

Norme pour les échelles isolantes 
Les échelles isolantes doivent répondre à la norme EN131. La norme EN 50628 concerne les courants basse tensions (inférieurs à 1500 volts). La norme EN61478 concerne les courants haute tension supérieurs à 1500 volts. Le test de claquage est de 30 000 volts.

norme EN50528 de l'échelle isolante

Norme pour les échelles de pompier 
Il s’agit de la norme EN 1147. Cette norme vise uniquement les échelles destinées aux services incendie. Les critères sont les mêmes que dans la norme NF EN 131, mais avec des exigences beaucoup plus strictes.

norme EN1147 de l'échelle pompier

Norme pour les échelles à crinoline 
Les échelles crinolines répondent aux exigences de la norme NF E85-016. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée à la normes des échelles crinolines: norme des échelles crinolines NF E85-016..

[source: echelledirect.fr]

RISQUES ASSOCIES AU TRAVAIL AVEC UNE ECHELLE

Les risques majeurs associés au travail avec une échelle sont:

  1. chute de personnes
  2. blessures
  3. électrocution
  4. chute d’outils
  5. renversement de l’échelle
  6. mort

CHOIX DE L’ECHELLE POUR UN TRAVAIL DONNE

En fonction du travail qui se présente , il faut choisir l’échelle adaptée. Pour un accès à un niveau supérieur l’échelle est adaptée, pour un travail ne nécessitant pas les deux mains forcément, on prend une échelle en cas de travail nécessitant les deux mains prendre un échafaudage pour ne pas chuter.

  • Le choix de l’échelle se fait aussi selon la hauteur de l’espace auquel il faut accéder.
  • La hauteur maximale d’accès se calcule en ajoutant 1 m à la hauteur de l’échelle (cette mesure correspond à une position debout sur l’échelle ne dépassant pas la 5e marche en partant du haut).
source:leroymerlin.fr
Pour accéder à une hauteur limitée

Pour accéder à une hauteur limitée

Ces échelles sont utilisées pour accéder à des espaces étroits à moins de 5 m, et pour des travaux ponctuels, une main tenant l’échelle, l’autre l’échelle.

  • Échelle articulée

En appui sur un mur ou en mini-échafaudage avec une planche, elle s’articule pour prendre la forme souhaitée. Elle est particulièrement adaptée aux travaux d’intérieur et à la taille de haies.

  • Échelle simple

Elle se pose en appui sur une paroi verticale pour des travaux d’intérieur et d’extérieur.

Bon à savoir 
: Ne jamais utiliser l’échelle simple comme passerelle horizontale entre deux points.

Pour accéder à une hauteur moyenne

Pour accéder à une hauteur moyenne

  • Échelle coulissante 2 plans

Elle se manœuvre à l’aide d’une corde et s’installe en appui.
Sa conception avec deux plans coulissants pour accéder à des zones de très grande hauteur en intérieur comme en extérieur.
Elle est surtout adaptée aux travaux de façade, de toiture et d’élagage.

  • Échelle transformable 2 plans

Ce type d’échelle se transforme : à poser contre un mur, en échelle double, ou sur un escalier.
Idéale pour les travaux de façade, de toiture, l’élagage ou la taille de haies.

Bon à savoir : Ces modèles à plusieurs plans permettent d’accéder à des hauteurs assez importantes tout en gardant une dimension correcte une fois repliée ce qui facilite leur rangement.

Pour accéder à une grande hauteur

Pour accéder à une grande hauteur

  • Échelle coulissante 3 plans

Elle se manœuvre à l’aide d’une corde, se met en appui et est destinée aux travaux de façade, d’élagage et de toiture.

  • Échelle transformable 3 plans

Deux positions possibles pour la mise en appui et deux ou trois pour la rendre autostable. Adaptée aux travaux de façade, toiture, élagage, taille (haies, arbres)…
Il est recommandé d’ouvrir complètement l’échelle avant de monter dessus.

Pas d’échelle en aluminium à proximité de sources électriques et pour les travaux électriques.

UTILISATION

 Toujours monter sur une échelle en utilisant la méthode des trois points de contact qui consiste en s’assurant d’avoir ses deux mains et un pied sur l’échelle, les deux mains attrapent les marches comme sur l’image pour éviter de glisser et de chuter car la chute des travailleurs est le risque majeur lors de l’utilisation des échelles.

  • Lire l’ensemble des étiquettes et des mentions de sécurité figurant sur l’échelle et s’assurer de les respecter.
  • Inspecter l’échelle avant et après chaque usage pour voir si elle n’est pas endommagée.
  • Rejeter et étiqueter l’échelle si elle présente des défectuosités. Les échelles défectueuses doivent être réparées ou jetées.
  • Demander de l’aide pour manier une échelle lourde ou longue.
  • Tenir l’échelle loin des lignes électriques.
  • Arrimer le haut des échelles simples ou à coulisse et fixer la base pour éviter qu’elle ne glisse.
  • Installer des barrières de sécurité et des panneaux avertisseurs lorsqu’on doit dresser une échelle dans une baie de porte ou dans un corridor.
  • Essuyer les semelles de bottes qui sont boueuses ou glissantes avant de monter sur une échelle. Ne pas monter avec des semelles mouillées. Porter des chaussures en bon état.
  • Pour monter sur une échelle ou en descendre, ou pour effectuer des travaux depuis celle-ci, toujours y faire face.
  • Maintenir le centre du corps à l’intérieur des montants.
 

Joëlle N’guessan

Blogueuse sur les thèmes Hygiène Sécurité Santé Environnement, Développement Durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages