Thématique/Action C2D PROGRAMME D’APPUI AU SECTEUR ROUTIER (2EME C2D)

Le C2D (Contrat de Désendettement et Développement) ,qui a célébré ces 5 ans le 28 Juin 2018, a à son actif plusieurs actions /thématiques dans sa vision de mécanisme de Désendettement et de Développement. Dans cet article nous parlerons de l’Action/thématique du programme d’appui au secteur routier qu’il finance au profit de la République de la Côte d’Ivoire.

Les maîtres d’Ouvrage de ce projet sont:

– Le Ministère des Infrastructures Economiques (MIE)
– L’Agence de Gestion des Routes (AGEROUTE)
– Le Fonds d’Entretien Routier (FER)

Avec une subvention de 191 M€ (125 milliards FCFA) , ce programme d’appui au secteur routier a pour objectif d’assurer la restauration des infrastructures et du secteur routier ivoirien. De façon spécifique, il vise à :
– rétablir un niveau de service minimum sur certains grands axes stratégiques ;
– favoriser l’intégration régionale avec le Burkina Faso et le Mali ;
– développer le réseau routier par la construction ou la réhabilitation de certains ouvrages d’art ;
– réduire les temps et les coûts de trajet des marchandises et des populations ;
– désenclaver des zones rurales ;
– améliorer la circulation dans la ville d’Abidjan.

A lire aussi , Qu’est ce que le C2D?

Le projet approuvé le 09/07/2015 a eu la signature de convention 02/11/2015 pour la durée [2015-2020] suivant un plan de financement pour les différentes composantes d’investissements que sont:

  1. la réhabilitation de la « route du nord », section entre Bouaké et Ferkessédougou (232 km), épine dorsale
    du pays qui le connecte avec le Burkina Faso et le Mali, à travers des travaux de renforcement de la
    structure de la chaussée [59,0 milliards FCFA]
  2. la réhabilitation du Pont Houphouët Boigny sur la lagune Ebrié (372 m) à Abidjan, avec la reprise des
    fondations et le renforcement du tablier [26,3 milliards FCFA]
  3. la construction du pont de Bettié (190 m) sur la rivière Comoé, pour permettre le désenclavement de la
    région de Bettié [6,9 milliards FCFA]
  4. la construction de 14 ponts métalliques sur des axes ruraux (tabliers métalliques financés par un prêt
    du Trésor français, accès et génie civil financés sur C2D) [9,8 milliards FCFA et 14 M€ (9,2 Mds FCFA)
    Prêt du Trésor Français]
  5. la sauvegarde immédiate du réseau, via des travaux de point-à-temps sur 400 km [9,8 milliards FCFA]
  6. l’amélioration des conditions de circulation routière à Abidjan, via des travaux de signalisation
    horizontale et verticale [3,6 milliards FCFA]
  7. l’appui institutionnel et technique [3,3 milliards FCFA]
  8. Imprévus [6,6 milliards FCFA].

Les résultats attendus par cette action/Thématique Programme d’appui au secteur routier sont les suivants:
– rétablissement d’un niveau de service minimum sur certains grands axes stratégiques ;
– favorisation de l’intégration régionale avec le Burkina Faso et le Mali ;
– réduction des temps et des coûts de trajet des marchandises et des populations ;
– désenclavement de zones rurales et de quartiers urbains ;
– amélioration de la circulation dans la ville d’Abidjan ;
– sauvegarde du patrimoine routier grâce au financement de l’entretien routier.

A lire aussi Les 5 ans du C2D célébrés.

[CHIFFRES IMPACTS C2D 2013-2020]

Routes

  • 540 km de routes traitées en réparations ponctuelles
  • 220 km de routes renforcées
  • 15 ponts construits ou réhabilités

#C2dciv

Une pensée sur “Thématique/Action C2D PROGRAMME D’APPUI AU SECTEUR ROUTIER (2EME C2D)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages