Pyramide des besoins selon Maslow

Toute personne arrivée à certaines étapes de sa vie voit ses attentes, ses désirs et ses ambitions changés pour aspirer à de meilleures choses. En fait l’être humain veut aller de l’avant et à chaque fois que les besoins auxquels il aspirait sont satisfaits, il lui faut passer  une étape supérieure de la vie et satisfaire d’autres besoins. 

Abraham Maslow

Ainsi, Abraham Harold Maslow psychologue américain considéré comme le père de l’approche humaniste né le 1 avril 1908 à Brooklyn, New York, État de New York, États-Unis et mort le 8 juin 1970 à Menlo Park, Californie, États-Unis a compris ces motivations humaines et suite à ces travaux en 1954 a permis de classer les besoins humains par ordre d’importance en cinq (5) niveaux.

Ces besoins nous permettent de mieux comprendre l’être humain et savoir à quelle étape de notre vie nous sommes et qu’est ce que nous devons viser. Par ailleurs on ne peut agir sur les motivations « supérieures » d’une personne qu’à la condition que ses motivations primaires (besoins physiologiques et de sécurité) soient satisfaites.

Selon alain.battandier.free.fr, Abraham Maslow définit dans sa pyramide des besoins:

1.Les besoins physiologiques

Les besoins physiologiques sont des besoins directement liés à la survie de l’individu ou de l’espèce Ce sont typiquement des besoins concrets (manger, boire, se vêtir, se reproduire, dormir…).

A priori ces besoins sont satisfaits pour la majorité d’entre nous, toutefois nous ne portons pas sur ces besoins la même appréciation. Cette différence d’appréciation peut engendrer une situation qui sera jugée non satisfaisante pour la personne et à son tour le besoin à satisfaire fera naître une motivation pour la personne.

2.Les besoins de sécurité

Les besoins de sécurité proviennent de l’aspiration de chacun d’entre nous à être protégé physiquement et moralement. Ce sont des besoins complexes dans la mesure où ils recouvrent une part objective – notre sécurité et celle de notre famille – et une part subjective liée à nos craintes, nos peurs et nos anticipations qu’elles soient rationnelles ou non.

- sécurité d’un abri (logement, maison)
- sécurité des revenus et des ressources
- sécurité physique contre la violence, délinquance, agressions …
- sécurité morale et psychologique
- sécurité et stabilité familiale ou, du moins, affective
- sécurité médicale/sociale et de santé

3.Les besoins d’appartenance

Les besoins d’appartenance correspondant à aux besoins d’amour et de relation des personnes :
- besoin d’aimer et d’être aimé (affection)
- avoir des relation intimes avec un conjoint (former un couple)
- avoir des amis
- faire partie intégrante d’un groupe cohésif
- se sentir accepté
- ne pas se sentir seul ou rejeté

Ce sont les besoins d’appartenance à un groupe qu’il soit social, relationnel ou statutaire. Le premier groupe d’appartenance d’une personne est la famille.

Les besoins sociaux sont les besoins d’intégration à un groupe. Chaque personne peut appartenir à plusieurs groupes identifiés.

4.Les besoins d’estime

Les besoins d’estime correspondent aux besoins de considération, de réputation et de reconnaissance, de gloire … de ce qu’on est par les autres ou par un groupe d’appartenance. La mesure de l’estime peut aussi être liée aux gratifications accordées à la personne.

C’est aussi le besoin de respect de soi-même et de confiance en soi.

5.Les besoins d’auto-accomplissement

Le besoin d’auto-accomplissement correspond au besoin de se réaliser, d’exploiter et de mettre en valeur son potentiel personnel dans tous les domaines de la vie.

Ce besoin peut prendre des formes différentes selon les individus.

Pour certains ce sera le besoin d’étudier, d’en apprendre toujours plus, de développer ses compétences et ses connaissances personnelles ;pour d’autres ce sera le besoin de créer, d’inventer, de faire ; pour d’autres ce sera la création d’une vie intérieur…

C’est aussi le sentiment qu’à une personne de faire quelque chose de sa vie.

En conclusion toute personne surtout les leaders, les managers, les coachs doivent comprendre et connaître la pyramide des besoins selon Maslow pour se projeter en tant qu’être humain vers un avenir meilleur. Tout le monde à un instant n’aura pas les besoins car nous sommes différents nous avons des origines et des chances différentes donc ne nous apitoyons pas sur nos sorts et travaillons durs pour arriver aux besoins d’auto accomplissement et même plus loin.

 

Joëlle N’guessan, Blogueuse sur les thèmes Hygiène Sécurité Santé Environnement, Développement Durable.

21/10/17

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages