Plan d’Opération Interne (POI), ce qu’il faut savoir?

Le Plan d’Opération Interne (POI) est un plan de secours pour l’intérieur de l’établissement, élaboré, rédigé et mis en oeuvre par l’entreprise par le Directeur des Opérations Internes (DOI : Directeur de l’entreprise ou son représentant) ou son département d’urgence ou le personnel qualifié pour le faire. Le Plan d’Opération Interne (POI) doit être rédigé en prenant en compte les éléments contenus dans l’étude des dangers (notamment les scénarios d’accidents) et désigne, pour l’établissement, un responsable de son application et un personnel qualifié pour son exécution. Le Plan d’Opération Interne (POI) est imposé aux installations SEVESO et peut être également imposé aux installations classées. Les installations dites  »Seveso » doivent établir un POI avant la mise en service, le mettre à jour et le tester au maximum tous les 3 ans.

Il s’agit de gérer une crise ou une pollution interne à l’entreprise sans risque de propagation à l’extérieur du site.

Le plan d’opération interne s’est imposé dans le milieu des années 80 comme l’un des outils prépondérants dans la politique de prévention des risques industriels. En effet, depuis la première directive européenne dite SEVESO en 1982, l’organisation de secours doit être prévue en cas de sinistre dans les installations à risques. Cet outil constitue le premier maillon de réponse opérationnelle organisée et planifiée pour faire face aux événements accidentels non souhaités. source: dictionnaire environnement.com

Numéros d’urgence Côte d’ivoire provenant du GSPM:

15621720_574796279385857_7321994397133833448_n-1

A lire aussi:Energie renouvelable innovation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages