Lutte contre les sachets plastiques polluants…

Le 3 juillet 2017, c’était la journée mondiale sans sachets plastiques dans tous les pays associations, ONG et gouvernements ont faits des manifestations pour lutter contre l’utilisation grandissante des sachets plastiques. Car comme on le sait les sachets plastiques sont une source de pollution de l’eau et salissent notre environnement. Le gouvernement ivoirien et le ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) ont eux aussi menés plusieurs actions dans le même sens en arrêtant des activités de production illégales de sachets ce 29 juin.

 En effet , la Brigade de Salubrité Urbaine (BSU) a fait une importante saisie dans la commune de Yopougon. Ce sont au total 09 machines de production industrielle de sachets d’eau, plusieurs rouleaux de sachets ainsi que des véhicules de transport de sachets qui ont été saisis par les hommes du Commissaire principal TEHE Mondet, Commandant de la Brigade de Salubrité Urbaine (BSU). Une importante prise estimée entre 10 et 20 millions de Franc CFA. Selon le Commandant de la BSU, cette opération a été rendue possible, grâce à la franche collaboration des populations, notamment des riverains qui ont dénoncé l’existence de ce réseau de contrevenants à la mesure d’interdiction des sachets plastiques en Côte d’Ivoire. Lire la suite sur le site du MINSEDD.

Selon l’AIP , le MINSEDD va commémorer pleinement la journée mondiale sans sachets plastiques  le 08 juillet 2017 selon une note qu’ils ont reçu dudit ministère à la Maison de la l’entreprise, dans la commune du Plateau et sera meublée entre autre, par une projection de film institutionnel sur la pollution, une présentation des expériences réussies de reconversion de sachets, un engagement des industriels et commerciaux à s’orienter vers la reconversion, souligne le document.Cette commémoration sera une occasion de porter la sensibilisation auprès des opérateurs économiques et les populations pour un abandon de l’usage des sachets plastiques, poursuit le document qui souligne qu’à cette occasion, la ministre Anne Désirée Ouloto procédera au lancement de la campagne de contrôle et de répression dans les commerces et industries.

Selon des statistiques, plus de huit millions de tonnes de déchets plastiques finissent dans les océans, ravageant les espèces sauvages marines, les pêcheries et le tourisme. Près de 80% de tous les déchets présents dans nos océans sont des déchets d’origine plastique. Source: AIP

Nous attendons donc le 08 juillet avec impatience pour voir les progrès du ministère dans cette lutte.

Ce que nous vous donnons comme conseil vous pouvez remplacer les sachets plastiques par des sacs pendant vos courses , utiliser des sacs poubelles biodégrables autorisés,utiliser les sacs en papier ,ne pas jeter de sachets dans l’eau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages