La lutte contre le paludisme, où nous en sommes au niveau mondial?

Selon le Rapport mondial sur le paludisme dans le monde en 2018, il y’a eu 219 millions de cas de paludisme et il n’y a pas eu de diminution réelle du nombre de cas de paludismes dans le monde de 2015 à 2017 surtout en Afrique.

Plasmodium

Le docteur Tedros Ghebreyesus, directeur général de l’OMS dit: « Nous ne sommes pas en bonne voie pour atteindre deux objectifs intermédiaires essentiels de la Stratégie technique de lutte contre le paludisme 2016-2030, à savoir réduire de 40 % l’incidence du paludisme et la mortalité associée par rapport aux niveaux de 2015 ». Pour rappel le paludisme est une maladie mortelle si elle n’est pas soignée à temps comme il le faut. Elle est transmise par les moustiques femelles appelées anophèles. Par leur piqûre elle transmette des parasites appelés plasmodium qui rendent malades l’homme.

L’Afrique a connu des millions de cas ce qui n’aide pas à l’avancée de la lutte contre le paludisme. Pour combattre le paludisme, les mesures de prévention sont les suivantes:

-Dormir sous une moustiquaire imprégnée

-Pulvériser un insecticide avant de dormir dans la maison

-Fermer les portes et les fenêtres surtout quand la nuit commence

-Utiliser un répulsif sur la peau exposée pour empêcher les piqûres de moustiques

– Porter des vêtements manche longues et pantalons.

-La pulvérisation des bâtiments avec des produits adaptés pour éviter les moustiques.

Joëlle N’guessan, Blogueuse sur les thèmes Hygiène Sécurité Santé Environnement, Développement Durable.

20/11/18

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages