Un anniversaire c’est un enseignement!

Quand on est petit on est heureux de fêter son anniversaire car on veut vite grandir!

Et puis les années passent, on devient adolescent et on est encore plus enthousiasme à être majeur car pour nous c’est la délivrance!

A 18 ans on se sent pousser les ailes car on pense avoir eu l’âge de toutes les possibilités.

Notre anniversaire est la porte de la liberté.

Et puis il faut avoir un diplôme , un travail et un salaire.

Vers 30 ans, on regrette souvent le temps où innocents nous pouvons tout demander et c’était les parents qui payaient tout.

On est souvent où on ne voudrait pas.

Notre anniversaire est le rappel de nos charges et du poids de la vie.

On croise çà et là des amis qui ont plus réussi que nous ou qui tirent leurs diables par la queue.

Tout s’enchaîne, d’autres personnes entrent dans nos vies et certaines en sortent sans même nous prévenir.

A plus de 40 ans les anniversaires deviennent différents à nos goûts. Nos enfants nous rappellent que nous ne sommes plus loin de la faucheuse.

Les cheveux blancs nous montrent habilement que nous ne sommes plus maîtres de nos destins.

Alors nous nous rappelons de nos 10 ans où vigoureux nous nous amusions avec nos amis du quartier.

Notre anniversaire est un souvenir amer et douteux.

A 65 ans le système s’apprête à nous oublier , pour la plupart c’est déjà à la retraite!

Nos os qui n’arrivent plus à nous tenir debout réclament repos et là tout hésitant nous appelant notre grande amie qui nous étreint du regard et en un instant.

Notre anniversaire est un instant de peur et de désespoir.

Un anniversaire c’est donc un enseignement car il nous montre que la vie est comme un papier sur lequel on écrit quand la feuille est pleine il faut la changer. C’est ainsi que nous devons vivre sagement et pleinement , ne pas nous apitoyer sur notre sort et s’assurer de ne point partir de ce monde cruel malheureux.

Joëlle N’guessan

Blogueuse Spécialiste Hygiène, Santé, Sécurité, Environnement et Développement Durable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages