Les 9 principes généraux de la prévention

Tout professionnel du HSE -DD(Hygiène, Sécurité,Environnement et Développement Durable) dans son plan d’action pour prévenir les accidents et assurer la prévention dans son aire de travail doit appliquer les 9 principes généraux de la prévention demandés par le « Management of Health and Safety at Work Regulations 1999 » et renforcer dans la plupart des codes de travail des différents pays.Ces 9 principes tiennent compte de la vie de l’ensemble des travailleurs et la protection de tout l’environnement:

1.Eviter le risque

  supprimer le danger ou l’exposition à celui- ci.

Par exemple au lieu de marcher sur la route on crée des passage piétons pour éviter que le travailleur soit exposé à un risque de collision avec un véhicule.

2.Evaluer les risques

Apprécier leur nature et leur importance , notamment lors de l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels , afin de déterminer les actions à mener pour assurer la sécurité et garantir la santé des travailleurs. Cela se fait avec une analyse des risques entraînant des mesures de contrôle adéquates.

3.Combattre les risques à la source

Intégrer la prévention le plus en amont possible , dès la conception des équipements , des modes opératoires et des lieux de travail.

4.Adapter le travail à l’homme

Concevoir les postes , choisir les équipements, les méthodes de travail et de production pour réduire les effets du travail sur la santé. On parle d’ergonomie.

Par exemple au lieu de faire un travail manuel de déchargement on peut utiliser un chariot élévateur le travailleur ne fatiguera plus son dos .

5.Tenir compte de l’état d’évolution de la technique

  Assurer une veille pour mettre en place des moyens de prévention en phase avec les évolutions techniques et organisationnelles.

Par exemple au lieu d’utiliser une échelle pour atteindre un équipement  à 8 m , on choisira d’utiliser une nacelle élévatrice qui est une machine de travail en hauteur plus sécurisé avec une plateforme et port de harnais de sécurité.

6.Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l’est pas ou par ce qui l’est en moins

Eviter l’utilisation de procédés ou de produit  dangereux lorsqu’un même résultat peut être obtenu avec une méthode présentant des dangers moindres.

Par exemple au lieu d’utiliser une peinture qui est très dangereuse , on utilisera une peinture qui ne l’est pas ou qui présente moins de risques pour la santé du travailleur.

7.Planifier la prévention

Intégrer dans un ensemble cohérent , la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’environnement .

Par exemple on peut mettre en place une politique santé sécurité dans l’entreprise, des procédures et autres. 

8.Prendre des mesures de protection collective

  Utiliser des équipements de protection individuelle uniquement en complément des protections collectives ou à défaut de protection efficace

9.Donner des instructions appropriées aux travailleurs

Donner aux salariés les informations nécessaires à l’exécution

de leurs tâches dans des conditions de sécurité optimale .

Il s’agit notamment de leur fournir les éléments nécessaires à la bonne compréhension des risques encourus et ainsi de les associer à la démarche prévention.

Joëlle N’guessan, Blogueuse sur les thèmes Hygiène Sécurité Santé Environnement, Développement Durable.

13/09/17

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages